Voyages

Pour aider à préparer un voyage au long cours.


Helsinki Notre récit

Nous sommes arrivés à Helsinki par le ferry au alentour de 9h30 (heure locale, soit +1h depuis Paris). Le ferry a traversé d'immenses blocs de glaces et de petites îles gelées. Impressionnant. Il neigeait un peu. Comme à l'aller, un mini bus est venu nous chercher à la réception du bateau, dont la dame qui en était chargée n'en revenait pas de notre voyage, et nous a appris notre 1er mot finlandais : RAUTATIEASEMA, il faut prononcer chaque lettre et cela veut dire "gare centrale". 

Le mini bus nous dépose devant un énorme batiment totalement vide, nous sommes dimanche, personne en vue : ni accueil, ni douane, ni gendarmes. Nous attendons un bus, un vrai celui-là qui va nous conduire à la station de métro.

Poupi montre des signes d'endormissement. Arrivés devant la station de métro, finalement, elle s'est endormie dans sa poussette.

Franchement, pas si compliqué que cela de trouver le bon métro et la bonne station qui doit nous conduire au centre de Helsinki, non loin de la gare où nous voulons de suite acheter nos billets de train pour Saint-Pétersbourg. Le métro s'arrête pile poil sous la gare et il a des ascenseurs lui (chose importante à noter, ce ne sera pas la même chose en Russie !)

La gare est bondée mais accueillante (chose à re-noter, ce ne sera pas le cas en Russie...) Au guichet, une dame nous vend nos 2 billets pour Saint-Pétersbourg sur le train ALLEGRO (78 € pour 2, départ 6h du matin, 3h30 de trajet) et sans nous le dire, nous place dans le wagon de tête où on aura l'agréable surprise d'avoir une mini air de jeux pour enfants et on sera surtout seuls dans ce wagon. Merci l'inconnue vendeuse de billets de la gare d'Helsinki !

Nous partons ensuite pour notre hôtel. Et dès notre 1er arrêt pour chercher notre route sur le téléphone portable (GPS), une jolie blonde vient spontanément nous aider et nous dire où aller. Nous voilà donc en route pour poser nos valises. C'était sans compter que l'on avait mal lu la réservation, la chambre n'était libre qu'à 16h et non 14h comme on se l'était mis en tête. Que faire ? Manger ! Et surtout se réchauffer !

Que ce soit à Helsinki en Finlande ou en Russie, il y a des centaines de cafés, salons de thé et restaurants, ils servent beaucoup de pauses "chauffages" au cours d'une journée. Ensuite, on peut aussi se réchauffer quelques instants dans un hall de métro, ou en Finlande, dans une salle d'attente de ferries, ou dans les galeries commerçantes. C'est important de noter cela, surtout si on décide de voyager avec un enfant qui marche peu. Il faut stopper la visite extérieure toutes les heures pour réchauffer bébé. Quand il fait -10°C, cela devient une nécessité.

Nous mangeons deux pizzas au restaurant collé à l’hôtel. J'en profite pour changer la couche de la miss, et lui donner à manger. Depuis le début de notre voyage, Poupi délaisse de plus en plus les plats préparés et veut absolument manger comme nous. Pas évident, elle n'a pas encore bien compris comment bien mâcher sans s'étouffer ! Du coup, elle est devenue "pique assiette".

Malheureusement 16h est encore assez loin, donc retour avec nos gros bagages à porter et tirer à la case "gare" où nous pourrons faire courir Poupi au chaud !

A la gare, dans la grande pièce immense où l'on vent les billets de trains, il y a une maquette de train qui s'anime quand on appuie sur un bouton à porter de Poupi ! Cool ! La voilà qui s'amuse, toujours en pratiquant son coucou de la main qui attire les touristes asiatiques "oh she's so cute!" (traduction : elle est trop mignonne"). Et ce ne sera que le début d'une longue série de "she's so cute" et de photos de mademoiselle sous toutes les coutures. Impossible d'être discret (nous qui le sommes tant d'habitude !). Entre nos allures de voyageurs en sac à dos, avec un bébé en poussette et une Poupi au coucou ravageur. Il va falloir s'y faire.

16h ! Direction l'hôtel à la porte qui ne s'ouvre qu'avec un code secret. Et wouhaou, quelle belle chambre ! Grande pièce avec grand lit propre (pas exactement le même que celui dans lequel j'écris actuellement depuis Moscou...), micro-onde, chauffe eau électrique, mini frigo, table, chaises, grande télé pour les dessins animés finlandais (nous sommes désormais devenus des accrocs des dessins animés dans toutes les langues, que voulez-vous).

Sieste comme toujours pour tous les 3. Et ensuite, on part découvrir le centre de Helsinki à la tombée de la nuit, la neige s'est enfin arrêtée de tomber.

Les trottoirs sont gadoueux, mais praticables, peu glissants. Les gens ne sont pas très avenants mais c'est normal, nous sommes dans la Capîtale, le sont-ils à Paris ? Ils marchent vites, sans se soucier des touristes. Normal, ils travaillent eux. Et c'est impressionnant le nombre de poussettes dans cette ville. On en voit partout ! Helsinki est un avant goût architectural des jolies choses que l'on peut voir en Russie mais avec une atmosphère détendue en plus. On ne peut pas expliquer la différence que l'on renssent quand on passe la frontière entre ces deux pays et que l'on passe du côté russe. Un autre monde. Helsinki, c'est encore l'Europe (et en euros !).

Par contre, comme toute capitale, vous êtes vite dépouillés de vos euros, la vie est chère, y compris la nourriture. Nous allons donc pendant ces 2 jours, mettre nos estomacs en mode diète (sauf celui de Poupi bien entendu) car notre porte-feuille n'aimerait pas trop se vider si vide. Le petit plaisir sera tout de même un petit renne finlandais en peluche, d'à peine 10 cm de long, au prix de 10 €. Nous avons oublié le "moumin", petit personnage finlandais (ci-dessous) car même plus petit, son prix était exorbitant.

Nous nous baladerons essentiellement autour de la gare principale et de quelques grandes avenues, de jour comme de nuit, c'est très beau, et on espère revenir visiter la Finlande, et encore en hiver car c'est une merveilleuse saison et façon de vivre les pays du Nord.

Nous vous invitons à regarder ci-dessous toutes les photos de nos deux jours à Helsinki.

Informations

Carte




SUIVEZ-NOUS

Accompagnez-nous en temps réel, ou découvrez nos dernières positions.

Distance actuellement parcourue :
Dernier enregistrement :

Partenariat

Vous souhaitez devenir partenaire et/ou nous demander des photographies ? Nous faire tester des produits ? Nous inviter à manger ou à l'apéritif ?

N'hésitez pas à nous contacter, nous étudirons vos propositions avec attention (surtout pour manger...).

Lire les conditions générales du site.

Ils nous font confiance.
Suivez-nous sur les réseaux !
© 2015 songe.eu