En bref

Des news, des infos en quelques lignes.


Ils nous ont volé notre voyage

Un rêve un peu volé et envolé...

Voilà plus de 5 mois que nous dialoguons avec le loueur de vans aménagés JAP (pour ne pas faire de la pub même si on les trouve facilement sur le net). 

Nous leur avons dit que nous étions une petite famille française, nous leur avons présenté notre projet, parler budget et publicité, et bien entendu de notre voyage entier.
Echanges de mails assez rapide des deux côtés, et ils nous donnent des renseignements sur leur van et leur équipements comme écrit aussi sur leur site : chauffage, frigo, réchaud à gaz avec popotes etc...

Nous demandons à faire une réservation quelques jours avant notre départ pour notre voyage.
Et là, effectivement pas de réponses de leur part.
Nous aurions dû avoir la puce à l'oreille à ce moment-là, mais nous étions tellement pris dans nos préparations, que l'on s'est seulement dit, ils mettent du temps à nous répondre, trop de travail peut-être ! Et on avait tellement eu d'échanges avec eux, parfois même instantanés.

Nous voilà partis sur les rails, puis en Russie, nous leur envoyons un autre mail pour leur dire que nous arrivons bien telle date, et que l'on souhaite payer la réservation avant de ne plus avoir internet.

A la base, ils devaient nous amenés le van directement au port d'arrivée au Japon (Sakaiminato) pour une somme d'argent conséquente. Après réflexion, nous avions vu que cela nous coûterait moins cher d'aller nous même chercher le van à Narita, à côté de Tokyo.

Et là, effectivement, grosse erreur de notre part car ils ne nous répondaient pas, ni via leur mail, ni via leur page facebook. 
Et effectivement téléphoner avec un portable à l'autre bout du monde, ça coûte la peau des fesses (c'est 3,5 € la minute environ). 

Bref, à notre arrivée au Japon (après plusieurs mails sans réponses), on est dans l'obligation de les appeler.
On galère un peu puis finalement, on les a au téléphone et ils sont surpris de nous savoir au Japon. On leur dit qu'on leur a écrit et que l'on a pas reçu de réponses depuis plusieurs semaines. En somme, ils ne pensaient pas que nous étions sérieux dans notre projet. Sauf que si, nous sommes arrivés au jour et à l'heure annoncés.

Devant cet étonnement, et aussi notre étonnement face à leur réaction, nous convenons de n'arriver chez eux, non pas le soir même, mais le lendemain (soit samedi). Nous passons donc une nuit dans un hôtel de Kyoto en compagnie de notre ami écossais David.

Nous voilà donc encore dans le train samedi matin pour aller chez JAP à Narita.
A notre arrivée à la gare, la personne qui répondait à nos mails (le fameux André) finit par venir nous chercher en voiture. A peine bonjour, il nous aide même pas à ranger nos sacs dans le coffre. OK, ça commence bien.

Une fois sur place, le même gars nous dit d'attendre dans un logement le temps qu'ils s'occupent d'autres clients. Il ne nous parle pas plus. Nous attendons patiemment ... 2h. 

Finalement, c'est quand même bizarre, personne ne vient nous parler, ni s'excuser de cette longue attente car oui nous avons un bébé, c'est long 2h heures d'attente après 1h20 de train !

Nous décidons d'aller nous-même chercher nos informations, et là, commence alors une longue et fatigante scène de blabla inutile avec certainement le comptable, l'autre gars, André, ne voulant pas (pour on ne sait quelle raison) nous parler. Il nous demande quand même pourquoi on est venu, pourquoi on n'a pas payé, qui nous sommes etc... tout ce qui était dans les échanges de mails en somme, car lui ne savait rien de nous.
On a donc compris que le fameux André avec qui nous échangions, n'avait jamais parlé de nous. 

Finalement, si on paie en cash, on aura notre van. Il est 19h, il fait nuit, il pleut, le gars nous invite à retirer de l'argent dans une banque (frais de réservation), faire un virement aussi via internet pour payer un mois de location de van dans un premier temps.
Et c'est ce que nous faisons. En échange, il nous propose de dormir une nuit dans le van dans leur parking avant de prendre le van (et remplir les papiers) le lendemain matin à 10h.
Toujours aucune excuse, aucune attention particulière au fait tout de même que nous avons un bébé avec nous.

Le lendemain matin, nous allons nous balader dans Narita en poussette en attendant 10H.
Une famille d'Australien arrive, nous discutons, ils nous disent qu'ils ont aussi eu du mal à communiquer avec les gars de JAP. Ils ont 2 enfants en bas âges aussi. 10h30, le papa appelle le responsable de JAP car normalement, il devait prendre leur van à 10h aussi.
11h, André arrive finalement. Il dit bonjour aux australiens sans même nous regarder (pourquoi nous ignore t-il ?).

11h30, retour du comptable pour nous parler. Les australiens eux ont leur van et sont prêts à prendre la route.

Le comptable nous dit que le van dans lequel nous avons passé la nuit est le nôtre.
Sauf que contrairement à ce qui est écrit sur leur site, le van est vide : pas de chauffage, pas de frigo, pas de gazinière et popotte, rien. Ah si, ils peuvent nous fournir un siège bébé "si on veut" ?! 
Là, on voit rouge, on lui dit que toutes les options sont comprises pour les locations de plus de 2 semaines (on est censé loué 2 mois et demi), c'est écrit sur leur site, pourquoi on a rien nous ?
Parce que soit-disant, comme on loue longtemps, on bénéficie de 30 % de réduc (aussi écrit sur leur site) et donc "voilà quoi, et puis de toute façon, on n'arrête pas de râler", nous dit-il. ""C'est la première fois que quelqu'un râle autant." On est français, ça doit être ça !!

Bref, on a pris nos sacs, mis Poupi dans sa poussette, et on s'est barré. Trop, c'est trop là. Demande de remboursement, on a pris la route à midi, sans plan B, sans savoir où aller, où dormir, où manger et avec une Poupi... et sans un mot d'excuse de leur part, sans même un mot pour arranger la chose.


En clair, ils ne voulaient pas de nous dès le début, on n'a pas trop compris pourquoi, location trop longue, voyage sans arriver par l'aéroport ? On ne saura jamais pourquoi. On a vraiment eu l'impression qu'ils ont tout fait pour qu'on s'en aille, ils ont tout fait pour nous mettre la responsabilité de "cette erreur" (je ne sais comment dire cela). 
Jamais, ils n'ont pris la peine de vérifier les mails et voir que nous avions tout dit, que nous avions demandé quand et comment réserver et payer, y compris quand on leur a demandé de le faire car ils nous prenaient vraiment pour des cons. Et dès qu'on leur disait, c'est écrit dans vos conditions générales de vente, ils cherchaient encore à nous embobiner. Ils nous ont même dit qu'ils croyaient que nous étions russes et qu'ils ne louent pas aux russes... bref du n'importe quoi.

Voilà comment notre projet, notre rêve s'est fait brisé en deux jours consacrés à des gens bornés et stupides, sans coeur aussi. Nous avons eu beaucoup de peine ce jour-là, on ne peut même pas vous dire combien on a eu mal au coeur, les larmes ont coulé. Pas facile de regarder sa carte du Japon gribouiller pour un joli parcours en van, ne servir à rien pour le moment, et se dire que les jours sont comptés, que nous avons à cause d'eux engager déjà des frais (transports, hôtels pas prévus). 

Bon, il faut se ressaisir, même si ce n' est pas évident. Essayer de repartir sur autre chose.
On est au JAPON !!! Notre rêve depuis que l'on est marié (presque 10 ans !!), on ne peut pas gâcher cela.

La suite, on ne la connaît pas. 
On va la construire petit à petit et vivre chaque minute ici à fond tous les 3. 

Les japonais sont sympathiques, accueillants. Le pays est beau, alors on espère pouvoir se faire malgré tout un joli voyage.




SUIVEZ-NOUS

Accompagnez-nous en temps réel, ou découvrez nos dernières positions.

Distance actuellement parcourue :
Dernier enregistrement :

Partenariat

Vous souhaitez devenir partenaire et/ou nous demander des photographies ? Nous faire tester des produits ? Nous inviter à manger ou à l'apéritif ?

N'hésitez pas à nous contacter, nous étudirons vos propositions avec attention (surtout pour manger...).

Lire les conditions générales du site.

Ils nous font confiance.
Suivez-nous sur les réseaux !
© 2015 songe.eu