Voyages

Pour aider à préparer un voyage au long cours.


Moscou, du gris, du froid et de l'austérité

Nous avons 17 min pour descendre du train nos deux gros sacs, la valise, la poussette et Poupi. Le plus difficile comme toujours : habiller Poupi ! Même en s'y prenant une heure à l'avance, c'est toujours compliqué. Une fois de plus, nous sommes les derniers sortis. Il neige légèrement, il fait -4°C avec un vent sec.

Dès notre sortie de la gare, comme d’habitude, les chauffeurs de taxis ou leurs rabatteurs nous sautent dessus. "Niet Spassiba" (non merci)

L'entrée du métro nous offre une descente d'escaliers vertigineuse. Ce sera sans nous ! En mode "conquérant frappadingue", on décide de se rendre à notre hôtel à pieds. Marre de galérer dans les escaliers. 1h de route à pieds nous annonce notre GPS. On mettra le double avec une pause café pour se réchauffer dans un parcours plutôt agréable malgré le froid, et 1/2 heure de tourne-en-rond pour trouver l'entrée de l'hôtel.

Notre Hôtel : le Matrochka, bien noté dans plusieurs guides... Certes, nous sommes à deux pas de la Place Rouge, mais tout de même ! (il est situé en face du grand bâtiment blanc sur la photo ci-dessus).
Tout le budget de l'hôtel a été mis dans le bureau d'accueil, nous semble t-il, ainsi que dans un ascenseur très moderne. Nous sommes au 4ème étage, et dès la sortie de l'ascenseur, on commence à deviner la décrépitude des lieux. Le couloir ressemble étrangement au couloir d'un jeu vidéo de zombies (Resident Evil pour ceux qui connaissent). Longs tapis de moquette datant des années 50, peinture des murs improblable. 

Chambre 410, nous voilà devant l'évidence : depuis 13 ans de vie commune et de vacances ou voyages, nous n'avons jamais eu une chambre aussi vétuste. Petite pièce sombre (un velux) où le grand lit jaunit rentre juste. Tapis de moquette identique à celui du couloir, une chaise, un meuble qui bascule et une salle de bain, ressemblant elle aussi à un jeu vidéo, où la douche semble se faire avaler par le côté obscure... (Bienvenue à Silent Hill). Qu'allons-nous chopper ? Le tétanos ?
Nous avons jusque là toujours dormi dans les draps proposés par nos hôtes, hôtels ou même dans le train sans soucis. Là, on a sorti les sacs à viande (ou léger sac de couchage en coton ou en soie). Quant à Poupi, on enviait son lit et ses moustiquaires.
Bref, pas recommandable cet hôtel, sans parler du petit-déjeuner compris dans le prix. Un fond de jus d'orange auquel on ajoute 1l d'eau pour refaire un 1l de jus d'orange... économique au moins.

Après notre sieste quotidienne, nous partons à la recherche d'un supermarché car nous n'avons plus d'eau et en Russie, on ne boit pas l'eau du robinet. Difficile de trouver une boutique autre que des boutiques de luxes dans cette zone très touristique et huppé de Moscou. Nous finissons pas trouver enfin de quoi acheté de l'eau, du fromage, du saucisson et des yaourts (toujours pour peu cher). 

Nous faisons un léger repérage des monuments qui nous entourent avant de retourner gaiement à notre superbe hôtel (où le wifi que nous avions gratuit partout jusqu'à lors, est payant. Vous l'aurez compris que nous n'allions pas payer ce service pour l'hôtel que cela est, il ne faut pas abuser non plus.)

Petite visite aussi du grand magasin de jouets (ci-dessous) où Poupi va s'en mettre plein les yeux !
Wouhaouuuu ! 4 étages de magasins, de cafés et de jeux pour enfants, une folie russe. 
Même si c'est plus le paradis du porte-monnaie que des enfants. Interdiction de prendre des photos, les photos sont prises par des photographes sur place qui harcèlent un peu et sont donc payantes. Donc on a fait discret (oui, c'est possible avec une D810 !).


Suite dans Moscou, jour 2 ! 

Informations

Carte


Photos de Moscou jour 1

SUIVEZ-NOUS

Accompagnez-nous en temps réel, ou découvrez nos dernières positions.

Distance actuellement parcourue :
Dernier enregistrement :

Partenariat

Vous souhaitez devenir partenaire et/ou nous demander des photographies ? Nous faire tester des produits ? Nous inviter à manger ou à l'apéritif ?

N'hésitez pas à nous contacter, nous étudirons vos propositions avec attention (surtout pour manger...).

Lire les conditions générales du site.

Ils nous font confiance.
Suivez-nous sur les réseaux !
© 2015 songe.eu