Le voyage de Nin-Nin de France au Japon (de février à juin 2016)

Retour au sommaire principal : Le voyage de Nin-Nin


Notre arrivée au Japon. Un petit pas sur le sol japonais, un rêve qui se réalise enfin !

Nous sommes arrivés au Japon le 18 mars 2016. (après 2 jours de ferry depuis Vladivostock)

Contrôle de douanes : nous avons été fouillés entièrement, nous avons du ouvrir et vider nos valises, sous une tonne d'excuses des 2 agents des douanes qui prenaient soin de tout remettre dans l'ordre.
Passage obligé et normal.

Après cela, avec notre ami écossais David (porteur non officiel de nos bagages), nous nous sommes dirigés vers la gare (trajet ferry/gare par bus gratuit) pour sauter dans un train direction Kyoto.
Nous pensions à ce moment-là que notre van nous attendait à Tokyo (mais ça, c'est une autre histoire).

Sakaiminato Préfecture de Tottori, Japon


Grand et joli port de pêche, la ville de Sakaiminato est très accueillante. Elle est surtout connue pour l'auteur de mangas à succès : Shigeru Mizuki (décédé quelques mois avant notre arrivée). Il a créé et écrit de nombreuses histoires sur des Yokais (monstres et fantômes japonais).
La ville toute entière est inspirée par ses oeuvres. L'avenue principale qui porte le nom de Mizuki se compose de très très nombreuses statues représentant les personnages de ses mangas et d'un musée (et d'un onsen pour pieds !). Mais les taxis sont aussi décorés, les trains, les ferries, et les lampadaires sont magnifiques également.
C'est ici aussi que Loup a mangé son meilleur bento (boîte où l'on met à manger) 100% sushis ! (et pourtant, on a testé des boîtes, bars, restaurants à sushis).

Notre arrivée dans cette ville fût courte (à la sortie du ferry, nous avons pris le train directement pour Kyoto), du coup, nous sommes revenus en van exclusivement pour visiter la ville de nos premiers pas au Japon. Ville qui mérite largement qu'on s'y pose une journée.

Un article complet concernant notre second passage dans la ville est à lire dans les pages de notre Road Trip. Vous découvrirez les "Yokai".


Préparez votre voyage : Office Tourisme Sakaiminato (en anglais)


Jour 1, le début de l'aventure


Désillusion et rêve brisé. Fuyez Japan Campers !

Quand on prépare un voyage depuis des mois, que l'on en rêve depuis des années, on se fait des films, on croit vivre un peu sur un nuage.
On sait qu'il va nous arriver des aventures parfois difficiles, mais on ne s'attend pas à ce que tout s'écroule en un instant par la faute d'autrui.

Ce moment-là, nous l'avons connu grâce à la société que je n'avais pas nommé dans l'article écrit sur le moment (lien ci-dessous) mais qu'aujourd'hui je cite : Japan campers.

Avec le recul et surtout avec les nombreux mauvais retours d'autres voyageurs que l'on nous a fait d'eux, il est important de vous informer de leur incompétence.
En effet, nous avons croisé pendant notre séjour au Japon d'autres voyageurs qui ont eu de nombreuses désillusions avec ces loueurs de vans aménagés et de camping-cars très populaires sur internet.
Leur incompétence est d'ailleurs dû à une trop grosse publicité (trop sympas leurs vidéos youtube qui les rendent gentils tout plein, on y a cru !) et donc une forte demande, et ils ne savent plus gérés leur société.

Comme nous, ces autres voyageurs (étrangement que des familles avec enfants), nous ont aussi raconté leurs nombreux échanges de mails (comme nous) pour réserver, donner des indications (surtout concernant les sièges bébés), leurs dates d'arrivées etc...
Et comme nous, à leur arrivée sur les lieux (à Narita), les vans soit-disant réservés, n'étaient pas prêts ou inexistants. On ne parle même de l'accueil (froid) et du respect des heures (Ils donnent des rendez-vous et ne se présentent pas).
Certains ont eu de la chance comme nos amis de TSJAPONTOUR et leurs 3 enfants qui ont quand même eu à la dernière minute un camping-car.

Bien sûr, nous aussi, si on avait voulu, nous aurions eu un van(voir notre article), mais se faire prendre pour des cons, ça va bien un moment mais pas trop non plus. Surtout pas quand on a un bébé.
Trop fière la famille Terre des Songes ? Oui et tant mieux ! Car finalement, merci les incompétents de Japan Campers (surtout l'autre c** d'André), grâce à vous, on a découvert que l'on était capable de rebondir, on a trouvé une superbe compagnie de locations de van (Camgo dont on vous parlera dans une autre partie)et du coup, on a fait notre voyage.

Notre article sur ce méchant passage dans notre voyage : Ils nous ont volé notre voyage

Toujours un plan B tu auras !


Ce mauvais passage, nous a obligé à dépenser notre budget différemment (à plus dépenser en somme) car nous avons passer une nuit à Narita (hôtel) avant de passer 5 jours à Tokyo. Pas prévu au budget donc mais plein de surprises et d'excellents moments. Et notre miss a mangé sa première barbe à papa au Japon dans un beau sac Hello Kitty dont elle est fan, lors d'une petite excurtion avec papa non loin de notre hôtel à Narita.



Pour l'anecdote, nous ne trouvions pas d'hôtel pas cher sur Narita (forcément, c'est l'aéroport international du Japon, donc c'est cher !) et encore moins rapidement.

Nous entrons avec nos sacs comme des clodos dans un superbe hôtel APA où on nous propose une chambre hors de prix pour nous. Nous refusons et partons très très lentement afin de profiter de la connexion internet de l'hôtel pour chercher un autre endroit où dormir. Là, Loup déniche une chambre soldé dans le même hôtel où nous sommes, et ni une, ni deux fait la réservation. Nous revoilà donc reparti en direction de l'accueil de l'hôtel où le personnel nous regarde d'un air poli mais amusé avec notre réservation faite grâce à leur internet et une belle réduction sur le prix de la chambre ! Good Job !



On fera quand même notre road trip ! 65 jours sur les routes du Sud au Nord avec un loueur de vans japonais : Camgo Campervan dont on vous parle dans la partie Road Trip.


Tokyo 5 jours en une poussette !

C'est dans une petite chambre d'un immeuble à partager (douche, wc, cuisine) que nous posons nos valises (location AIRBNB). Un petit espace de 5m2 climatisé, avec 2 lits superposés, un bureau, un frigo et une fois le lit de Poupi ouvert, plus d'espace libre (en comptant nos bagages).
Mais le quartier (enfin un arrondissement) est hyper calme, à conseiller donc pour visiter Tokyo facilement et à pieds, enfin en poussette.

Nous avons presque tout fait à pieds. Nous avons parfois pris un transport en commun (souvent pour un aller) et le retour à pieds, voir tout à pieds.

Où est le quartier Taito ?


Nos visites en poussette :

Autour de notre logement, facile d'accès : Parc Ueno (plus beau parc de cerisiers en fleurs, zoo, belles balades avec enfants), quartier Ueno, Akihabara, Asakusa. Il y a le métro, les trains JR donc d'ici vous pouvez aller partout !
Nous avons visité aussi la Tour de Tokyo, la Tokyo Skytree (on ira tout en haut à la fin de notre voyage), le parc impérial, l'horloge Miyazaki Tokyo à Shiodome, bref beaucoup de choses en 5 jours ! (le temps qu'il nous a fallu pour trouver un nouveau van)

Coup de coeur Tokyo

Un gros coup de coeur à tous les trois, car oui, nous pensons que notre Poupi a adoré cette ville ! Des aires de jeux partout et adaptés aux plus petits comme aux grands, des monuments avec des mascottes amusantes, des animaux, des fleurs, des trains partout.
Tokyo vaut un voyage à elle-seule, oui, elle seule. Pas besoin de parcourir tout le Japon, tout est là dans cette grande et magnifique ville (sans crottes de chien sur les trottoirs).
Oui, il y aussi des SDF à Tokyo (surtout Ueno), mais contrairement à chez nous, ils ne nous raquètent pas.

Impossible de décrire la ville, allez-y et puis c'est tout !!


Nos articles sur Tokyo (notre première visite de la ville) : Enfin au Japon !, et Tokyo, capitale du Japon


Tokyo, Parc Ueno et balades


La tour de Tokyo


Tokyo Sky Tree


Palais impérial et alentours


Voyager au Japon avec un bébé

Hormis le voyage pour venir qui est long et pénible, que ce soit comme nous par la Russie ou plus facilement quand même par l'avion, le Japon est un pays fait pour les familles, même avec des enfants en très bas âges.

Non seulement c'est propre, mais c'est surtout bien aménagé partout (y compris dans la campagne).


C'est certain, plusieurs restaurants typiques sont interdits aux enfants (car on mange debout ou alors la clientèle est plutôt des hommes d'affaires), ce n'est pas toujours évident non plus d'avoir un bébé qui pleure dans le métro mais ça c'est valable partout, les regards fusent un peu.
A part ça, le Japon est très bien fait pour que l'on puisse aller partout avec un bébé, le porteur restant tout de même mieux que la poussette pour visiter des monuments, on privilégie la poussette pour les longs trajets et les très nombreux parcs.

Changer les couches de bébé ne pose aucun soucis, tout le Japon est équipé de tables à langer (toilettes publiques mais aussi les magasins), très souvent aussi de petits WC pour les enfants qui vont sur le pot. Bref, j'ai été aux anges en arrivant au Japon, moi qui est changé les couches à même le sol dans les toilettes des gares en Europe, dans les toilettes en Russie (pas toujours nickel), sur les couchettes des trains, dans des bus...

L'eau chaude pour nettoyer bébé ou pour le biberon de lait est également présente partout (surtout dans les petits magasins types combinis ouverts 7j/7 24h/24 : 7-eleven, FamilyMart, Lawson etc...).

Le plus difficile en fait au départ quand on arrive au Japon avec un bébé : trouver du lait en poudre, des petits-pots, des couches etc...

Oui au début (surtout ne parlant pas japonais), on galère un peu pour trouver les produits car au Japon, les magasins ne sont pas tout à fait comme chez nous.

Sur le site Urban Baby, vous trouverez une liste de magasins à bien noter pour trouver de la nourriture pour bébé et acheter des vêtements.

Un incontournable : AKACHAN HONPO !(Se trouve généralement au dernier étage des mall comme AEON )
Venant de Russie, nous n'avions pas de vêtements printemps/été pour notre fille. Nous l'avons donc habillée à la "japonaise" de la tête (même casquette que les petits japonais qui vont à l'école) aux pieds (on parle pointure, taille de l'enfant en cm au Japon, pas comme chez nous où c'est par âge surtout).

A lire, mon article plus détaillé (avec nos visites, sites à lire avant de partir) Voyager avec bébé au Japon.


Le Japon à 80 cm de haut.



SUIVEZ-NOUS

Accompagnez-nous en temps réel, ou découvrez nos dernières positions.

Distance actuellement parcourue :
Dernier enregistrement :

Partenariat

Vous souhaitez devenir partenaire et/ou nous demander des photographies ? Nous faire tester des produits ? Nous inviter à manger ou à l'apéritif ?

N'hésitez pas à nous contacter, nous étudirons vos propositions avec attention (surtout pour manger...).

Lire les conditions générales du site.

Ils nous font confiance.
Suivez-nous sur les réseaux !
© 2015 songe.eu