Les trains russes

Tous les horaires de train en Russie sont à l'heure de Moscou !

Il est indispensable de bien le noter et de garder une montre ou un portable avec l'heure de Moscou, cela évite les erreurs, surtout si comme nous vous traversez tout le pays et donc changer d'heures à presque chaque arrêt.

Pour réserver les trains, utilisez le site de la "sncf russe" : RZD (en anglais)
Nous avons rencontré plusieurs autres voyageurs qui avaient eu du mal à acheter leurs billets en gare (problèmes de langues mais aussi de cartes bancaires, préférez donc le cash).
Sur le site, simple d'utilisation, vous pouvez choisir votre wagon, votre cabine, et certains trains, les billets sont électroniques, il suffit alors de les avoir sur son téléphone portable ou ordinateur (format pdf) et de les montrer à la personne responsable de votre wagon.



A utiliser également pour connaître les horaires de trains (avec les heures locales), ce bon site : REAL RUSSIA

Petites explications pour acheter ses billets en ligne :

Dans tous les trains russes, il y a :

  • (dans chaque wagon) un samovar pour donner de l'eau bouillante (et donc buvable).
  • (dans chaque wagon) des toilettes (pas toujours récents) avec lavabo et un trou au sol pour évacuer l'eau (on peut voir les voies du train).
  • un wagon restaurant typique (à l'ancienne)
  • une cabine pour les responsables du wagon (c'est à eux qu'il faut s'adresser si vous voulez quelque chose : draps, thés, repas...)

L'hiver, à chaque arrêt, un technicien tape entre les wagons pour casser la glace ainsi que pour libérer les freins, et la responsable de wagon fait tout pour ne pas que les conduits d'évacuation d'eau des toilettes gèlent. Malgré le froid glacial dehors, il fait très très chaud dans le train (en moyenne 22/25 °C) Tee-shirt et tenue légère à prévoir !

On ne peut pas traverser tout le train en étant à bord, il faut parfois descendre d'un wagon et remonter dans un autre, faire attention donc au temps d'arrêt.


Transsibérien, une légende



Du 21 juin au 24 février : dans le train !

Le TRANSSIBERIEN et les immenses paysages enneigés

Le temps défile et les décalages horaires aussi.


Dans une cabine du transsibérien, on trouve toujours un petit sac en papier contenant divers choses, et c'est pour chaque passager. En règle générale, c'est toujours pareil.
Nous avons eu :

  • deux serviettes à main (à bien rendre à la provodnitsa)
  • un yaourt à la fraise (on aura tous les yaourts fraises du wagon presque pour notre Poupi !)
  • une bouteille d'eau de 25 CL
  • une barre de céréales
  • un petit gâteau
  • et comme toujours le nécessaire de toilettes : brosse à dents, dentifirice, cure-dent, chausse-pieds ...
  • et en première classe, on aura des chaussons !

Dans chaque wagon, il y a aussi deux provodnitsas (généralement des femmes mais aussi des hommes). Ce sont les responsables du wagon. Contrôlent les billets à la montée dans le train, vous pouvez leur acheter thé, gâteaux ou souvenirs. Elles sont aussi responsable du bon fonctionnement du samovar.

Pas facile le train avec bébé

Notre voyage en train, bien que magnifique et mythique aussi, c'est pas tous les jours qu'on traverse la Russie, n'a pas été de tout repos, bien au contraire.
Nous avons eu beaucoup de mal à faire dormir notre fille, car il faut supporter le va et vient incessant des autres passagers de la cabine, et surtout les changements de passagers pendant tout le trajet.

Quand vous sympathisez avec votre voisin du lit du dessus, voilà qu'il descend deux heures plus tard, une autre personne vient et ce même à 2h du matin ! Puis changement à nouveau à 4h... bref pas de repos dans la cabine.

Et c'est très difficile pour un petit bout de chou de comprendre et supporter tous ces changements de visage, ce bruit de valises, de sacs, de personnes qui s'installent.

Un conseil donc pour voyager tranquille avec bébé dans le transsibérien si vous êtes en couple sans autres enfants, une cabine pour 2. Plus chère, certes avec moins de contacts avec les autres, mais plus calme.

Pour des enfants de plus de 3 ans, cela doit être moins compliqué, mais en-dessous, ce n'est pas évident à gérer, ni pour vous, ni pour les autres passagers du wagon (si bébé pleure beaucoup).

Quant au voyage en train, il permet de mieux accepter le décallage horaire, on se repose, on joue (pensez à des livres, jeux, voir une petite console de jeux ou tablette). On mange quand on a faim, et on rencontre toujours quelqu'un dans le couloir avec qui discuter ou un enfant pour jouer.


Nos articles sur notre première partie en transsibérien: 74h40 dans un train et l'inconnu du train.


Où es-tu Jack London ? Paysages à couper le souffle

Monotone !

J'avais lu sur des blogs et guides de voyage que le paysage pouvait être monotone à bord du transsibérien. Que celui qui a dit cela se dénonce et m'explique !

Les paysages qui défilent par la fenêtre du wagon (à droite ou gauche) sont simplements sublimes, y compris les lieux abandonnés ou les zones industrielles.
Des villages de toutes tailles et de magnifiques maisons de bois, des gens qui se baladent sur la neige, des immenses forêts de bouleaux où on cherche à apercevoir un loup, un ours. Le soleil qui brille à travers les arbres, les lacs gelés, les wagons de tête que l'on aperçoit au loin dans un grand virage.
Impossible de ne pas aimer.

Moi qui aime lire les romans de Jack London (dont Croc-Blanc)ou ceux de Bernard Claver (Le Royaume du Nord), j'ai été plus que ravie !


Transsibérien 1er tracé


Transsibérien, deuxième long trajet.

+69h dans le transsibérien

Départ vendredi 11 mars,21h20 (heure locale de Irkoutsk) - Arrivée lundi 14 mars,20h30 (heure locale de Vladivostok)

Train n°008, première classe, compartiment pour 2, un repas gratuit. Une Poupi malade.

Le train n'est pas tout neuf, mais comme toujours, cela reste propre. Mais avec un bébé, le voyage est long. On l'avoue, ce trajet-là a été difficile physiquement et moralement.


Le lac Baïkal Quand ça craque sous les pieds

Selon wikipédia, la lac Baïkal constitue la plus grande réserve d'eau douce liquide à la surface de la Terre. La transparence de ses eaux est unique et la visibilité parfaite jusqu'à 40 mètres de profondeur. Il est parfois surnommé la « Perle de Sibérie ». Pour ses premiers habitants, les Bouriates d'origine mongole1, le lac était une mer sacrée.
Franchement, peu importe ce qu'il est vraiment, il est juste exceptionnel.

Nous avons séjourner à la célèbre auberge Nikita connue dans tous les grands guides touristiques. Nous ne savons pas comment c'est en été, mais en hiver, le lieu est accueillant même s'il y a moins de monde. L'équipe est très gentille, du responsable des lieux à la cuisinière. Nikita est lui-même très accueillant. Bref, sans regrets aucun. Pour une fois, on suit le "guide papier" :)

Le lac Baïkal vaut bien que l'on s'y attarde, 5/6 jours sur place (Ile de Olkhon) ou dans les environs ne sont pas de trop pour apprécier le lieu.




Baïkal

Baikal photos choisies (en fin de page, toutes nos photos jour après jour)


(RAPPEL) En route vers Baïkal et l'île d'Olkhon

Prendre un minibus en Russie est une aventure (dangereuse). Jamais nous n'avons eu aussi peur, que ce soit à l'aller ou au retour. La conduite russe est dangereuse par sa rapidité, son manque de sécurité, ses routes tortueuses (et pour nous verglassées et/ou enneigées).
Bref, même moi qui flippe comme une malade en avion, j'ai préféré l'avion aux minibus, pour vous dire !
Ne regardez pas la route, amis voyageurs, sinon vous allez faire de l'huile tout le long du trajet. En hiver, vives les vitres gelées, elles empêchent de voir la mort vous frôler de près.
Ne cherchez pas non plus les ceintures de sécurité, ni le siège bébé, ça n'existe pas !
Expériences à vivre donc (ou pas, au choix). Moments inoubliables garantis.

Pour vous rendre sur l'île d'Olkhon, vous êtes obligés de prendre un bus, minibus, ou taxi (selon vos moyens financiers).
En hiver, certains minibus font le trajet direct sur l'île d'Olkhon, d'autres (comme nous) vous déposeront au départ de la route gelée du lac où vous prendrez un autre bus, plus passe partout (Van militaire UAZ). Secousses garanties aussi (ne pas être enceinte, et bien vider la vessie).



Le majestueux lac Baïkal du 26 février au 5 mars 2016

Beau, envoûtant, magique et effrayant aussi, le lac Baïkal en hiver est un lieu à voir absolument. Impossible de décrire le lieu, il est à vivre, à voir. Il ne s'explique pas, il se vit.

Nous avons choisi de séjourner sur l'île d'Olkhon accessible en été en bateau, mais en hiver, on y va en bus en traversant le lac gelé. Moment magique pendant lequel on retient quand même un peu son souffle, traverser le lac en véhicules, est une belle expérience à vivre.

Bon, la route en Irkoutsk et Khoujir, le village principal de l’île, est un trajet inoubliable tant il fait peur (oui peur). Lisez nos articles sur l'aller et le retour, et vous comprendrez pourquoi.




L'auberge de Nikita - sur l'île d'Olkhon

Notre article sur l'auberge Nikita

Site de l'Auberge Nikita - Olkhon (fr)

On vous conseille l'endroit en hiver, certainement trop bondé de monde en été (à voir ?)


Chiens de traîneaux - Un petit moment de plaisir !

Notre article sur ce petit mais intense moment de joie en famille : Balades en chiens de traîneau.

Balade vraiment sympathique à faire, un peu risquée avec un bébé car la sécurité en Russie n'est pas comme chez nous, mais vraiment cool.


Balade organisée sur le Lac Baïkal - Nid à touristes (photos jour 8)

Une sortie organisée sur le lac que je n'ai pas appréciée, mais une pause dans ma vie de maman, voir mon article : "Sans couches, sans biberons, sans mari"

Ennuyeux malgré l'immensité des lieux. Peut-être qu'en étant plusieurs à se connaître, la balade peut-être sympatique. Seule, j'ai trouvé la sortie longue.


Baïkal, toutes les photos

Baikal jour 8 - la sortie organisée


SUIVEZ-NOUS

Accompagnez-nous en temps réel, ou découvrez nos dernières positions.

Distance actuellement parcourue :
Dernier enregistrement :

Partenariat

Vous souhaitez devenir partenaire et/ou nous demander des photographies ? Nous faire tester des produits ? Nous inviter à manger ou à l'apéritif ?

N'hésitez pas à nous contacter, nous étudirons vos propositions avec attention (surtout pour manger...).

Lire les conditions générales du site.

Ils nous font confiance.
Suivez-nous sur les réseaux !
© 2015 songe.eu